malheureusement ...

Publié le 13 Janvier 2010

Tres mal aujourd'hui , passée une mauvaise nuit mais surement pas autant que les enfants de Joseph qui s'est pendu hier matin.
Joseph  le papa de ma filleule. 
  qu'a t il  pu se passer dans ta tête pour avoir  agi de pareille façon?
Echec sentimental ?
 Complication d'une vie de couple décousue? tu nous as pas laissé d'indices pour nous aider à accepter ton geste. C'est dur
je sais que tu demandes Pardon  à tes enfants, je sais qu'ils auront du mal. Aide- les  à vivre avec ton absence. Aide Isabelle  mais aussi Jocelyne.
Joseph , nous ne t'oublierons jamais.Ton chemin est ailleurs ... que les anges te portent vers ton nouveau  royaume.
condoléances
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> suis de tout coeur avec toi et avec cette famille qui vient de vivre un drame effroyable<br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> merci<br /> <br /> <br />
V
<br /> un moment très dur a vivre, avec beaucoup d'incomprehension.. je suis de tout coeur avec vous...<br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> merci , pour les enfants surtout c'est dur de nepas comprendre<br /> <br /> <br />
M
<br /> Grâce à ce commentaire que tu viens de me laisser sur mon blog, je débarque sur le tien. Je remets à plus tard ce que j’avais l’intention de te dire, confronté à cette peine, cette incompréhension<br /> et cette inquiétude que tu partages avec tes lecteurs. Le suicide est un acte qui ne peut être compris et accepté quand il prive les autres de soi et les laisse dans le désarroi et la peine. Il est<br /> l’acte le plus intime, le plus personnel, le plus égoïste que peut perpétrer un humain blessé par la vie, plus encore et seulement par sa perception de sa vie au moment de son acte. Je ne peux que<br /> remarquer la chaleur de ton article qui me laisse penser que tu ne juges pas cet ami au travers de son acte. J’ai appris de la vie qu’il n’y a jamais qu’une raison de se suicider mais qu’une<br /> raison, une de plus, une encore, une autre, une nouvelle… devient ce catalyseur qui fait, qu’à bout de sa résistance, après avoir trouver mille raisons de vivre, une femme ou un homme choisit d’en<br /> finir pour ne plus avoir simplement mal… Je pense à vous qui êtes dans ce drame et plus particulièrement à la famille de Joseph le papa de ta filleule. Avec @mitié, de Metz, Marc dont toute la<br /> lignée maternelle, depuis des siècles, est corse, Marc qui n'est donc ni messin, ni mosellan, ni lorrain mais qui aime passionnément "sa" ville : Metz…<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Plein de choses à ces enfants!<br /> Plein de choses aussi à toi qui a pris ça de plein fouet!<br /> On ne peut rien faire si ce n'est une pensée.<br /> Je leur souhaite d'arriver à se reconstruire !<br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> merci gib, oui je c on ne peut rien faire sinon lui souhaiter une bonne route car tu sais   pour des raisons  particulières, que je crois fortement a une vie apres. et que<br /> cela me fait pener differement des autres et m'aide considerablement dans le cheminement de l'absence<br /> <br /> <br />